Bonjour à tous.

Il est temps pour nous de reprendre l’habitude de vous communiquer nos dernières nouvelles de notre travail en Afrique parmi les enfants garibous.
Il est vrai que ces derniers temps, nous avons manqué de temps dû à un déménagement et emménagement dans une autre région et vous prions de nous excuser pour ce retard d’informations, mais maintenant tout est bien en place pour continuer de vous communiquer les lettres de nouvelles et vous tenir informer.

L’année 2013 a été l’année de la mise en place d’un nouveau projet, l’ouverture de l’école Chrétienne Emmanuel. Toujours situé dans la ville de Bobo Dioulasso. William et Salimata sont tous deux d’anciens équipiers de la maison Espérance que nous avions rencontrés au tout début de notre partenariat, ils travaillaient durement et de tous leurs cœurs parmi les enfants garibous au sein de l’équipe. Petit à petit, ils se sont impliqués dans l’alphabétisation et suite à un emménagement dans un autre quartier de la ville, cette vocation ne les a pas quittés et leur maison s’est vite transformée en cours du soir, puis après mûre réflexion, en un projet d’école, dans laquelle nous désirions nous impliquer fortement. Situé dans un quartier plutôt défavorisé, rempli d’enfants sans aucune école à proximité, l’école ne pouvait qu’être intéressante. A ce jour, deux enseignants salariés se partagent la petite centaine d’enfants du CP1 au CE2
CP1 5 à 8 ans = 60 élèves
CP2 7 à 8 ans = 6 élèves
CE1/CE2 10ans = 19 élèves
L’état burkinabé s’implique dans certains frais, surtout au niveau de la cantine mais uniquement au bout de la deuxième année. Malheureusement le projet, aussi réjouissant soit il ne plaisait pas à tous et le propriétaire des lieux a fait savoir qu’il ne renouvellerait pas le bail suite à l’année scolaire, ( rappelons que l’école Emmanuelle se trouve au cœur d’un quartier Musulman). Nous devrons donc trouver une autre maison adéquate dans l’été pour assurer la prochaine rentrée scolaire ; Ci possible dans le même quartier

ban2014

L’année 2013 est aussi l’anniversaire des dix ans de la création de notre association au service de l’enfance défavorisée. 10 ans aussi que nous soutenons financièrement la Maison Refuge et Espérance et il est bon de se rappeler de quoi nous sommes partis au départ.
A notre arrivée au Burkina, pour rencontrer de potentiel partenaire œuvrant déjà auprès des enfants garibous, seule la Maison Espérance fonctionnait au sein d’une petite maison qui pouvait recevoir dans sa cour environ 400 enfants maximum. La maison Refuge est née dans les cœurs, lors de notre première rencontre avec l’équipe locale, dans le mois suivant la maison idéale pour environ (15 enfants) était louée, le tout géré par une famille équipière de la maison espérance.
A ce jour, une deuxième maison refuge a vu le jour pour permettre au plus grand de trouver aussi leur place. Cette deuxième maison est financée par une autre association brésilienne.

Nos ventes de bijoux Touareg en France au sein des salles de profs et autres rencontres associatives, les dons ponctuels et réguliers, les actions directes de l’association lors des grandes conférences chrétiennes sur Paris en tenant la buvette, nous permettent de continuer ces différentes œuvres sur laquelle nous sommes. Cela demande beaucoup d’implication, mais quel bonheur de regarder en arrière tout le chemin parcouru, qui nous encourage aussi à porter nos regards vers d’autre horizons. Nous voulons remercier le SEIGNEUR de nous avoir accompagnés et veillés sur tous ces projets qui ont pu être réalisés grâce à vos dons
Nous vous en remercions et toute l’équipe vous souhaite

UNE BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2014