Bonjour à tous.

Cher partenaires et donateurs, et visiteurs.

Il nous semble important de vous tenir au courant de la nouvelle orientation de nos actions en faveur des enfants défavorisés, plus particulièrement de notre soutien à la Maison refuge et maison espérance, avec lesquels nous avons commencé un partenariat il y a 9 ans.

Il nous semble important de vous tenir au courant de la nouvelle orientation de nos actions en faveur des enfants défavorisés, plus particulièrement de notre soutien à la Maison refuge et maison espérance, avec lesquels nous avons commencé un partenariat il y a 9 ans.

Durant toutes ces années, ce fut une véritable bénédiction pour des centaines d’enfants garibous, qui ont pu recevoir des repas réguliers, dont certains ont su aussi trouver un refuge permanent et réintégrer une vie normale au sein de la maison refuge et se former professionnellement et acquérir un métier.

Lors de nos voyages réguliers chaque année, nous avons pu constater la portée de nos engagements communs et ce fut un réel plaisir que d’œuvrer aux milieux de ces enfants et de voir la bénédiction de Dieu en direct.

Au fil du temps, nous avons pu constater, comme d’autres serviteurs que des dysfonctionnements et des irrégularités se répétaient de plus en plus souvent et l’on s’écartait de la vision de départ.

Nous, responsables de l’association avons dû traiter au cœur directement tous les problèmes émergeant et les différences de visions, et avons dû en tirer les conclusions qui nous ont amenés à prendre nos distances avec l’équipe dirigeante au Burkina Faso.

Nous sommes à votre disposition pour tous renseignements que vous souhaiteriez avoir, concernant les changements d’orientation de l’association NPLK. Nous voulons vous assurer de la bonne utilisation de vos dons et la continuité de nos projets pour l’enfance défavorisée.

ec1Depuis septembre et ce grâce à vos dons, nous avons pu ouvrir en collaboration avec William et Salimata Yeo une école chrétienne (Ecole Emmanuel) dans un quartier très défavorisée de Bobo Dioulasso. William et Salimata que nous connaissons depuis 10 ans ont suivi une école Biblique de formation pour être pasteur, et sont actuellement les responsables de cette école.

L’école est composée de 4 classes primaires, 3 enseignants rémunérés chaque mois, 85 enfants scolarisés dans un quartier défavorisé de la ville, ce qui leur permet de bénéficier d’une éducation et d’un repas quotidien.

Une missionnaire française (Mathilde Molaro d’Angers) qui travaillait à la maison refuge est partie au Sénégal pour s’intégrer dans un projet en faveur des Talibés (garibous du Sénégal). Nous restons à l’écoute de ce projet qui rejoint pleinement l’objectif de No Limit pour Les Kids qui est de travailler pour l’enfance défavorisée.

Nous continuons notre engagement en faveur des enfants et vous pourrez trouver de manière régulière, l’avancé des projets et réalisations de notre association sur notre site web, en cours de re structuration.

Nous tenant à votre disposition, nous vous remercions sincèrement pour votre engagement envers les enfants.

Michel Sig / président à NPLK et les membres du bureau.

(801)